A notre propos...

Qui n’a besoin aujourd’hui de retrouver paix et sérénitéau quotidien? 
Qui ne veut sortir «du vite, du stressé, du beaucoup et du tout de suite» qui nous éloigne de l’essentiel ?
L'expérience de l'essentiel se décline alors  en joie de vivre et  créativité.

L'Art est un chemin vers l'espace en nous où fleurit le meilleur de soi ou comment faire de sa vie une oeuvre d'art.

Quelques mots sur Zoé GEORGOULIS (ma philosophie, cliquez sur les liens rouges)

Voici quelques traits de mon parcours et quelques photos au fil du temps pour faire connaissance. La jeunesse passe mais le coeur en joie s'amplifie!

zoe-ill0zoe ill3

Je suis née le 28 octobre 1962 en Grèce, en Thessalie où trône le Mont Olympe, le jour de la fête nationale et en vacances! Un bon départ, non ? La suite fut un peu plus ardue mais tout finit bien pour qui cherche..et qui sait attendre...

Mon père travaillait en Belgique depuis la fin des années cinquante déjà. C'est dans le pays de Jacques Brel, Stromae et le papa de Tintin que j'ai grandi, fait mes études et vécu quarante ans. Et puis, deux cadeaux du ciel: deux enfants à vingt ans d'intervalle. Cela fait 13 ans que j'ai découvert le Valais en Suisse et sa qualité de vie exceptionnelle. Je vous invite à venir le découvrir à votre tour!

Après des études de Lettres (Philologie romane) à l’Université Libre de Bruxelles, ensuite formée à différentes écoles de psychologie appliquée, mon parcours professionnel est riche et diversifié (professeur de français au collège ou école privée; assistante de direction puis directrice-adjointe d'un centre de formation avant-gardiste à Bruxelles; consultante, intervieweuse et formatrice pour une agence internationale de publicité; coach d’une troupe de jeunes chanteurs valaisans, manager d'un artiste associant art et bien-être pendant 15 ans, et j'en passe...)

Après une formation passionnnante d'expression corporelle durant 20 ans, de nombreux ateliers liés à à la recherche du "vivre pleinement l’instant présent" et de nombreuses remises en question (encore et toujours)...ont abouti à Montagn'Arts en 2013! 

Comment se ressourcer ?

En revenant à un état d'harmonie et de joie qui est notre héritage mais qui pour différentes raisons a été inhibé par nos peurs.
Etre "artiste de la vie", c'est faire fleurir des qualités telles l'audace, la confiance, la persévérance, la tendresse, la joie, la créativité etc.... qui mènent à une vie heureuse et épanouie pour soi et avec les autres.  

Les artistes présentés ont comme particularité de tendre vers le beau, le bien et le vrai dans leur propre vie. Un cheminement personnel congruant. Une belle présence. Du talent, de l'humour et de la joie.
Ils partagent leur talent, savoir-faire et savoir-être. Leur qualité de présence est une invitation à faire émerger la nôtre. Ouverture, partage, détermination, audace, confiance, tendresse, joie...toutes ces qualités intérieures parfois encore en germe en nous sont des points d'ancrage d'une vie belle et harmonieuse mais aussi un terreau fertile d'idées nouvelles et inspirées pour soi ...et le monde.

"L’artiste, disait Bergson, est « un homme qui voit mieux que les autres, car il regarde la réalité nue est sans voiles. Voir avec des yeux de peintre, c’est voir mieux que le commun des mortels (…). Celui qui mettra une fin à toutes conventions, celui qui méprisera l’usage pratique et les commodités de la vie et s’efforcera de voir directement la réalité même sans rien interposer entre elle et lui, celui-là sera un artiste » (...). 
La beauté est toujours pour moi source de bonheur, Une source ô combien accessible, puisqu’il me suffit d’ouvrir les yeux pour regarder autour de moi d,’écouter une musique qui m’enchante, de me laisser pénétrer par ce sentiment qui surgit alors en bouffées et que décrivent si bien les poètes, une sorte d’union avec le monde.(…)
Un tableau, une photo, une image, un mot, un corps, un visage, une note de musique suffisent à mettre de la joie dans le quotidien, à vivre ce transport de l’âme qu’au Ier siècle de notre ère le poète Lucrèce qualifiait de « plaisir divin ». Et ce plaisir, pour qui sait le prendre, est totalement gratuit.» 
Petit traité de vie intérieure. Frédéric Lenoir

Les activités artistiques nous ramènent dans l’instant présent, espace infini de bien-être et d'inspiration.

«Toutes les sagesses du monde le rappellent : le présent est le seul point de la flèche du temps où l’on peut agir, il est le seul moment créatif. Quand je parle de l’action que l’on peut et doit mener dans le présent, je ne parle pas seulement du travail, mais j’englobe la contemplation, la passivité féconde de l’attention et la méditation». 

Frédéric Lenoir nous parle aussi  de la création artistique
«Le besoin de travailler, c’est-à-dire d’avoir une action sur le monde, revêt de multiples formes dont l’aboutissement ultime est, à mon avis, la créativité au sens artistique du terme. Le créateur ou l’artiste ne se contente pas de produire un objet utile, mais il investit cet objet de sa subjectivité, de son ressenti personnel : il va incarner dans son oeuvre son idea c’est-à-dire le projet, la vision qu’il porte en lui et dans laquelle d’autres vont se retrouver, car la création artistique, acte gratuit, sans «utilité» réelle, est une activité symbolique qui s’adresse au plus profond de l’être. D’ailleurs, pour la qualifier, nous utilisons le langage du coeur et de l’âme : face à une oeuvre d’art, nous nous déclarons «émus», «touchés», «bouleversés». Ce n’est pas l’usage que nous pouvons en faire qui nous interpelle mais sa dimension esthétique et symbolique gratuite. Nous sommes tous des créateurs. Nous avons au plus profond de nous, une dimension artistique que nous laissons d’exprimer - ou, au contraire, que nous inhibons, souvent par crainte du jugement des autres, de ce que ce regard dont nous redoutons qu’il ne porte pas seulement sur notre oeuvre, mais aussi sur notre être profond, sur l’esprit et l’essence qui nous sont propres et qui s’expriment à travers cet oeuvre.»  

Petit traité de vie intérieure, Frédéric LENOIR

Et à l'instar de feu l'écrivain québécois Guy Corneau je dirais: « Nous ne sommes pas tous des Picasso ou des Mozart; mais chacun d’entre nous peut faire une place à sa pulsion de création, sous la forme qui lui convient. Loin des angoisses de la frustration et de l’obsession de la performance, cet élan est la clé de la liberté. (...). Je précise au passage, que par les expressions énergie créatrice, pulsion créatrice, pulsion de vie, mouvement créateur ou élan créateur (...), j'entends beaucoup plus que la créativié artistique ou le bricolage. Pour moi, tout est création, chacun de nos gestes, chacune de nos pensées, chacune de nos entreprises. Tout contribue à la création de soi et du monde. Tout participe au déploiement du vivant et de la conscience. Le meilleur de soi vit  au coeur de nous et il cherche à venir au monde. Il est le mouvement même de la vie."
 Le Meilleur de soi, Guy CORNEAU

 

  • helvetia assurances
  • loterieromande
  • bonvin
  • vinea
  • rencontres-crans-montana