header2015

Christian Bobin (France)

christianbobin small

ll connaît un certain succès à partir notamment d’Une petite robe de fête (1991), mais reste un auteur « amoureux du silence et des roses », fuyant lemilieu littéraire. « Ma vie, écrit-il dans Louise Amour, s’était passée dans les livres, loin du monde, et j’avais, sans le savoir, fait avec mes lectures ce que les oiseaux par instinct font avec les branches nues des arbres : ils les entaillent et les triturent jusqu’à en détacher une brindille bientôt nouée à d’autres pour composer leur nid. »

En 1992, il rencontre un autre succès, grâce à un livre consacré à saint François d’Assise : Le Très-BasPrix des Deux Magots et Grand prix catholique de littérature en 1993. Il publie en 1996 La Plus que vive, hommage rendu à son amie Ghislaine, morte à 44 ans d’une rupture d’anévrisme.

Il a également préfacé ou postfacé quelques ouvrages, notamment un livre de MaximineL’ombre la neige (Éditions Arfuyen, 1991) ainsi que deux livres de Patrick Renou : Sorianoda (1992) et Tu m'entends ? (1994) et Devance tous les adieux, de Ivy Edelstein (2015).

Il reçoit de l'Académie française le Prix d'Académie 2016 pour l'ensemble de son œuvre. Christian Bobin a publié plus d’une cinquantaine d’ouvrages.

 

Activités proposées:  Rencontre littéraire

Public: Adultes

Site web: Christian Bobin

bobin.gd

 

 

 

 

 

  • Loterieromande
  • Mmm
  • Rencontrescransmontana
  • Sponsor Rouvinez